Quelles sont les solutions de remplacement d’une chaudière à fioul ?

Publié le : 22 novembre 20213 mins de lecture

Depuis avril 2018, si vous souhaitez remplacer la chaudière fioul par un système de chauffage utilisant une énergie renouvelable, il vous est possible de le faire avec la pompe à chaleur Air/Eau, la chaudière bois-buche ou également avec une chaudière à granulés.

Par pompe à chaleur Air/Eau !

Pour réduire votre consommation d’énergie, il est possible de remplacer votre chauffage au fioul par une pompe à chaleur air-eau. C’est en effet une solution économique, recommandée pour la résidence principale, et en constante évolution. Son avantage est qu’elle peut être déplacée sur votre réseau de chauffage existant. Il vous suffit de déposer l’ancienne chaudière et de raccorder le circuit hydraulique de la pompe à chaleur au circuit hydraulique de votre habitation. Si vous disposez actuellement d’un radiateur basse température ou d’un plancher chauffant, vous pouvez utiliser cette solution. La pompe à chaleur fonctionne avec deux unités. La première est placée à l’extérieur de votre maison (vous devez donc avoir un jardin ou une cour). Elle est chargée de récupérer les calories naturellement présentes dans l’air puis de les réutiliser pour chauffer l’intérieur de votre maison. La seconde unité est installée dans la maison et alimentera votre circuit de chauffage. En savoir plus ici. La pompe à chaleur peut également répondre à la demande d’eau chaude sanitaire.

Avec une chaudière à granulés !

Elle accompagne également les centrales biomasse, notamment les chaudières à granulés de bois. L’énorme avantage de cette solution est que, selon une étude, le bois est deux à trois fois moins cher que les autres sources d’énergie sur le marché. On estime que le prix moyen pour produire 1 MWh à partir du bois est de 69 euros, contre 84 euros pour le gaz naturel et 108 euros pour le fioul. En revanche, le prix des chaudières à granulés de bois est plus important. Il peut varier entre 10 000 et 20 000 euros. Grâce aux aides disponibles, il est possible de réduire ces coûts. Avec un tel système, les frais de chauffage annuels sont compris entre 500 et 800 euros.

Gaz à condensation : la chaudière nouvelle génération !

Les chaudières gaz à condensation constituent une alternative intéressante au chauffage au fioul. Efficaces et écologiques, elles peuvent bénéficier d’aides financières et sont très peu encombrantes : certains modèles compacts peuvent être cachés dans un meuble ! Comme les pompes à chaleur, les chaudières à gaz peuvent non seulement chauffer la maison, mais aussi produire de l’eau chaude sanitaire. L’avantage de cet investissement est qu’il n’est pas aussi important que celui des pompes à chaleur : le budget des chaudières à gaz est d’environ 2 000 à 4 000 euros, et celui des pompes à chaleur de 8 000 à 12 000 euros. Pour remplacer l’équipement et l’énergie, vous devez d’abord retirer le réservoir de carburant.

Plan du site